LUCIA

LUCIA

745 €

745 €

Conçue avec la même rigueur que les modèles les plus aboutis de notre gamme, elle concentre tout le savoir-faire de la marque JMR.
Fidèle à nos traditions, nous avons voulu mettre au point une petite enceinte très abordable, mais également très musicale, offrant des timbres réalistes et un très bon équilibre spectral.
Nous avons optimisé ses performances afin qu’elle puisse être utilisée comme une véritable enceinte « bibliothèque » posée sur une étagère ou même un bureau.

Plus d'informations

Finition

Noir satiné

Blanc perle

Trouver un distributeur Poser une question

La LUCIA » c’est la lumière en italien, cette petite enceinte bibliothèque 2 voies possède un design très soigné et des proportions harmonieuses.
Conçue avec la même rigueur que les modèles les plus aboutis de notre gamme, elle concentre tout le savoir-faire de la marque JMR.

Lucia

Fidèle à nos traditions, nous avons voulu mettre au point une petite enceinte très abordable mais également très musicale, offrant des timbres réalistes et un très bon équilibre spectral.
Nous avons optimisé ses performances afin qu’elle puisse être utilisée comme une véritable enceinte « bibliothèque » posée sur une étagère ou même un bureau.

Elle offre un son chaleureux articulé autour d’un médium riche et un aigu très soyeux sans projection ni dureté. Son énergie est suffisante pour remplir une pièce de 10 à 20 m² d’une musique très vivante et incarnée.
Conçue pour fonctionner en association avec des électroniques abordables, ses caractéristiques électroacoustiques offrent une charge très facile pour les amplificateurs.

Son installation ne nécessitera pas de précautions particulières, car elle peut très bien être installée à proximité d’un mur grâce à son évent laminaire frontal.
Elle offre une belle image stéréophonique, crédible et très stable grâce à une très bonne mise en phase de ses composants.

Elle permet d’entrer de plein pied dans l’univers riche et vivant du son JMR.

ENCEINTE ACOUSTIQUE :

Principe de charge bass-reflex débouchant sur un évent laminaire frontal.
Médite de 19 mm. Chants arrondis sur la face avant évitant les effets de bord. Large feutrine adhésive sur sa face avant pour difracter au mieux les premières réflexions sur l’ébénisterie autour des haut-parleurs.
Assemblage sous presse garantissant une totale inertie à la structure.

WOOFER :

Haut-parleur d’origine française utilisant un cône papier traité.
Bobine de 25 mm sur support aluminium. Saladier ABS anti-résonnant. Ogive centrale anti-tourbillonnaire en caoutchouc souple inerte. Double aimant.

TWEETER :

Haut-parleur d’origine Française utilisant un dôme tissu imprégné. Aimant néodyme, bobine de 25mm refroidie par Ferro fluide. Pavillons en ABS texturé afin d’optimiser son rendement et sa directivité.

FILTRE :

2 voies, 12 db/octave. Fréquence de raccordement 3500 hz.
Filtre assemblé à la main sans circuit imprimé utilisant des condensateurs polypropylène et une self sur support ferrite pour le grave avec une section de câble cuivre de 1 mm garantissant un grave rapide et une faible distorsion. Câblage interne en cuivre pur de section 0.8 mm pour le tweeter et 1 mm pour le grave.

CONSEIL D’UTILISATION :

Grâce à une directivité peu marquée, il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.
Elle peut être installée sur un pied d’environ 50 cm de hauteur ou directement posée sur une étagère ou un bureau.
L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est en théorie idéal aux environs de 1.5 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite ou augmentée (minium 1 m, maximum 2.5 m). Grâce à son évent laminaire frontal, LUCIA peut être installée à proximité du mur arrière sans pour autant y être complètement adossée, une distance de 10 à 15 cm est conseillée.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie.

Impédance 6 ohms (minimum)
Bande passante 65 à 18khz
Puissance d'utilisation de 20 à 100W
Sensibilité 85db/W/m (2V)
Type de filtrage 12db/octave fréquence de raccordement à 3500hz
Raccordement Mono câblage
Dimensions L : 18cm P : 23cm H : 37cm
Poids 7,5 Kg
Télécharger la fiche technique LUCIA

Rien trouvé.


FOLIA JUBILÉ

FOLIAJUBILE

1230 €

1230 €

Très vivante et très enjouée, elle sait manier les couleurs et les timbres avec une aisance surprenante pour une enceinte de sa catégorie. Son médium aigu est lumineux et soyeux, à la fois précis et très charnel. Son grave est étonnant au regard de son volume et on ne ressent ni frustration ni manque dans ce registre. Répondant parfaitement à l’ensemble de ces critères pourtant difficiles à associer, FOLIAJUBILE est une réussite totale.

Plus d'informations

Finition

Noir satiné

Blanc perle

Trouver un distributeur Poser une question

Très vivante et enjouée elle sait manier les couleurs et les timbres avec une aisance surprenante pour une enceinte de sa catégorie. Son médium aigu est lumineux et soyeux, à la fois précis et très charnel. Son grave est étonnant au regard de son volume et on ne ressent ni frustration ni manque dans ce registre.

FOLIAJUBILE

Son principe de charge permet de n’utiliser quasiment aucun absorbant, ainsi les dernières octaves sont d’une belle lisibilité et il n’existe aucun sentiment de constriction ni même de bourdonnements souvent présents lors de l’utilisation d’un petit volume.

Etudiée afin de pouvoir également être accrochée au mur ou adossée à ce dernier, on pourra ainsi donner encore plus de matière et d’énergie au registre grave. Les évents positionnés latéralement et en miroir, diffusent un champ sonore complémentaire et très homogène dans le registre bas-médium grave, la présence du mur derrière elles ne perturbera pas la lisibilité dans cette portion de spectre.

L’image stéréophonique est stable et précise et s’ouvre grand au-delà même des enceintes signe d’une mise en phase rigoureuse de tous les composants.

Les dernières optimisations apportées à cette version Jubilé nous ont permis d’améliorer encore les performances de cette petite enceinte très attachante. Ainsi l’utilisation d’un saladier en aluminium, plus rigide que celui en ABS, nous a permis d’améliorer la réponse impulsionnelle et donc la dynamique. La pièce de phase sur son tweeter améliore sa directivité et sa linéarité. La feutrine de grande dimension sur sa face avant permet de diffracter les premières réflexions sur l’ébénisterie et améliore la qualité de l’image sonore.

Nous en avons profité pour moderniser son esthétique et lui donner un caractère plus haut de gamme grâce aux champs arrondis de sa face avant ainsi qu’aux arrondis de grand diamètre de ses arrête horizontales arrières. Enfin elle est proposée maintenant en deux finitions : noir satiné et une très belle laque tri-couche blanc perle.

FOLIAJUBILE devrait faire le bonheur des amateurs de musique vivante cherchant un son sans artifice ni caricature aux timbres raffinés. Elle procurera des heures d’écoute sans fatigue ni lassitude et en tous points fidèle à la philosophie sonore des produits Jean Marie Reynaud.

ENCEINTE ACOUSTIQUE :

Système à doubles cavités asymétriques couplées et accordées débouchant sur un évent latéral positionné en miroir pour la paire. Cette charge permet l’utilisation proche ou contre un mur. Volume de charge asymétrique limitant les surfaces parallèles dans l’ébénisterie et permettant de n’utiliser qu’un strict minimum d’absorbant, préservant ainsi le naturel et la transparence du système. Tweeter au centre du baffle pour une dispersion régulière du signal dans les plans verticaux et horizontaux. L’ajout d’une feutrine de grande dimension entourant les haut-parleurs permet de diffracter les premières réflexions du signal autours des haut-parleurs, améliorant ainsi sensiblement le comportement de la phase en dehors de l’axe. Médite de 19 mm. Chants arrondis avant évitant les effets de bord. Assemblage sous presse garantissant une totale inertie à la structure.

Système de fixation et de rainurage permettant d’accrocher FOLIAJUBILE au mur.

WOOFERS/MEDIUM :

130 mm, Saladier aluminium, spider plat et aéré, double aimant ventilé, cône hypergraphe papier, ogive antitourbillonnaire, suspension à fort pouvoir de rappel et fort amortissement procurant des graves puissants et rapides.
Bobine mobile de 25 mm sur support kapton.

TWEETERS :

Dôme de 25 mm en soie assurant une réponse très linéaire et sans couleur propre. Double aimant néodyme, entrefer non ferro-fluidé rendu possible grâce à une double chambre arrière accordée assurant une fréquence de résonance basse et un parfait amortissement transitoire. Adoption d’une pièce de phase en « demi-lune » avec guide d’onde améliorant la directivité horizontale du tweeter ainsi que sa linéarité dans l’axe.

FILTRE :

12 et 18 dB/octave.
Fréquences de coupure : 3200 Hz.
Selfs en cuivre pur de gros diamètre à très faible résistance ohmique. Câblage « en l’air » sans circuit imprimé utilisant un câble argent cuivre spécifique.

CONSEIL D’UTILISATION :

Grâce à une directivité très peu marquée, il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.
L’insert sur la face arrière permet d’accrocher FOLIAJUBILE au mur, une hauteur d’environ 50 cm sous l’enceinte est conseillée, mais elle peut être plus importante si vous souhaitez l’écouter debout.
L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est en théorie idéal aux environs de 2 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite ou augmentée. Les évents latéraux en miroir doivent être positionnés vers l’intérieur pour un écartement de 1,5 m et plus, ils seront dirigés vers l’extérieur pour un écartement inférieur à 1,5 m.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie

Bande passante 60 - 22000 Hz
Impédance 6 ohms (minimum 4 ohms)
Puissance d'utilisation 20 à 120 watts
Sensibilité 86 dB/W/M
Dimensions H 43, P 21, L 20 cm
Poids 9 Kg
Télécharger la fiche technique FOLIA JUBILÉ

Rien trouvé.


BLISS JUBILÉ

BLISSJUBILE

2130 €

2130 €

2130 €

2130 €

La BLISS Jubilé reprend le concept inauguré par la BLISS Silver qui fut première en son temps à bénéficier d’un appairage strict et rigoureux de tous ses composants. Cette technique a pour but d’obtenir une parfaite similitude des performances électriques et mécaniques de la paire d’enceintes pour un résultat musical parfaitement harmonieux.

Plus d'informations

Finition

Aniegre teinte merisier

Noir satiné

Blanc perle

Gris anthracite

Trouver un distributeur Poser une question

La BLISS Jubilé reprend le concept inauguré par la BLISS Silver qui fut première en son temps à bénéficier d’un appairage strict et rigoureux de tous ses composants. Cette technique a pour but d’obtenir une parfaite similitude des performances électriques et mécaniques de la paire d’enceintes pour un résultat musical parfaitement harmonieux.

BLISSJUBILÉ

La BLISS Jubilé se base sur un développement entièrement nouveau. On retrouve les codes stylistiques de la gamme Jubilé avec de larges congés sur les arrêtes horizontales arrière ainsi que des arrondis sur la face avant qui minimisent les effets de bords. Grâce à l’utilisation du nombre d’or, les proportions de son ébénisterie sont plus harmonieuses, elle est d’emblée beaucoup plus séduisante.

Techniquement sophistiquée, elle est équipée des haut-parleurs de l’EUTERPE Jubilé: le nouveau boomer de 17cm ainsi que l’excellent tweeter dôme soie imprégnée de 28mm.

Exempte de toute coloration ou de « son de boite » elle offre un son extrêmement vivant, incarné, d’une belle luminosité sans effet de projection ni dureté. Son image sonore est large, profonde et stable preuve d’une mise en phase soignée et très rigoureuse.

La fixation axiale par pression de son boomer permet de rapporter la référence mécanique de l’équipage mobile à l’arrière de l’enceinte. Ce principe améliore de façon sensible la réponse impulsionnelle du système. Le registre médian est plus ouvert, plus articulé et dépollué de tous les artefacts liés au couplage du boomer avec le baffle support.

Son filtrage en 12db/octave est réalisé à main avec nos meilleurs composants :

-Condensateurs à armature argent dont le sens d’enroulement à été repéré, ils sont spécifiquement fabriqués pour JMR et utilisent des terminaisons câble argent/cuivre JMR HP1132.
-Self à air à très faible résistance utilisant un câble cuivre pur désoxygéné de 1mm de section.
-Résistances bobinées non inductives.
-Liaisons internes entièrement réalisées avec notre câble argent/cuivre JMR HP1132.
-Câblage « en l’air » (composant directement soudés les uns aux autres sans utilisation de circuit imprimé pour minimiser les pertes d’insertion) assemblage à la main sur support anti-résonnant.

Tous les composants sont mesurés, triés et appairés avec une tolérance de 1% afin d’obtenir des performances parfaitement identiques. Dès lors, l’image sonore et les timbres sont parfaitement cohérents et la mise en phase optimum.

Afin d’optimiser au mieux ses performances en terme de bande passante et d’image sonore, elle devra être associée au Magic Stand II. Les longues heures d’écoute nécessaire à son optimisation et ainsi valider son développement ont été effectuées sur ces supports.

La BLISS Jubilé fera le bonheur des mélomanes soucieux d’un son juste, sans coloration ni ostentation, désirant une dynamique franche, très nuancée, des timbre raffinés et variés. Très facile à alimenter grâce à sa courbe d’impédance très régulière ne descendant jamais sous la barre des 4 Ohms, elle offre un rendement des plus satisfaisant. Il ne faudra pas hésiter à l’associer à des électroniques de grande qualité afin d’obtenir des prestations musicales tout à fait « jubilatoires ». Elles nourriront alors aisément la salle d’écoute d’un « grand son » bien architecturé, très homogène et pourvu d’une belle densité.

PRINCIPE DE CHARGE :

Elle reprend le principe de charge développé pour l’Offrande Suprême, un dispositif mettant en oeuvre 4 cavités couplées à amortissement progressif débouchant sur un évent laminaire frontal. Ce principe de charge propriétaire améliore sensiblement le temps de propagation de groupe du système.
Mise en tension mécanique du boomer grâce à une tige filetée en inox (non magnétique) traversant l’ébénisterie de part en part en appui sur la culasse du boomer et sur le fond de l’ébénisterie. Réglage de tension effectué à l’aide d’une clé dynamométrique de grande précision garantissant un couple de serrage strictement identique. Cette fixation axiale du boomer permet la mise en tension des parois de l’ébénisterie et assure des efforts mécaniques uniformément répartis entre le saladier du haut-parleur et le baffle support, ce qui améliore spectaculairement la réponse transitoire du système.

FILTRAGE :

Cellules à 12dB/octave. Self à air bobinées en câble cuivre pur désoxygéné de 1,2mm de diamètre assurant une dynamique sans tassement. Condensateurs à armature argent triés par paire avec une tolérance de 1%. Résistance bobinées non inductives.
Fréquence de coupure 2800 Hz. Câblage «en l’air» pour réduire les pertes d’insertion et utilisant notre câble argent HP1132. L’ensemble du filtre est assemblé sur un support anti vibratoire spécifique. Il est positionné le plus loin possible de toute perturbation magnétique et vibratoire. Bornier type WBT acceptant tout type de raccord (fourche, banane ou câble nu) sur platine aluminium.

HAUT PARLEURS

BOOMER :

170 mm à cône papier en fibre longue au profil gaussien, traité sur sa face interne par un matériau absorbant extrêmement efficace. Cache noyau en polypropylène souple et inerte. Il dispose d’une bobine de 30 mm sur support aluminium ventilé, son châssis en aluminium dégage parfaitement l’arrière du cône. Son speeder est, lui aussi, aéré afin de permettre un meilleur refroidissement de la bobine et ainsi d’abaisser sensiblement son taux de distorsion. Il est équipé d’un double aimant afin d’augmenter la concentration du flux magnétique sur la bobine. Sa suspension est fabriquée à partir d’un composé mélangeant caoutchouc et mousse et adopte un profil progressif afin d’obtenir une très bonne force de rappel dans l’extrême grave tout en préservant les micro-déplacements nécessaires à la reproduction des médiums.

TWEETER :

Ce dernier n’est autre que celui fièrement arboré par notre modèle CANTABILEJUBILÉ. Un tweeter à dôme soie imprégnée de 28 mm particulièrement performant. Sa directivité est naturellement très peu marquée, ce qui nous a permis de ne plus utiliser de pièce de phase. Sa linéarité est exemplaire et son amortissement interne optimal. Il est animé par un puissant aimant néodyme, sa fréquence de résonance très basse nous permet une fréquence de coupure à 2800 Hz en 12 dB/octave. Il est fixé grâce à une colle spécifique à un pavillon en aluminium usiné dans la masse pour une meilleure référence mécanique et pour améliorer encore sa directivité et son rendement.

CONSEIL D’UTILISATION :

Grace à une directivité très peu marquée il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est en théorie idéal aux environs de 2,5m d’axe en axe mais cette distance peut être réduite ou augmenté en fonction des conditions acoustiques et des dimensions de la salle d’écoute. Afin d’obtenir une image stéréophonique construite et profonde veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 40cm.

*Les meilleurs résultats en matière d’équilibre spectral et de musicalité ont été obtenus en utilisant notre câble HP1132, le même employé pour le raccordement interne de tous les composants du système.
Pour optimiser au mieux ses performances en termes de bande passante et d’image sonore, elle devra être associée au Magic Stand II. Les longues heures d’écoute nécessaire à son optimisation et ainsi valider son développement ont été effectuées sur ces supports.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie.

Impédance 4 ohms (minimum)
Réponse en fréquences 45hz - 25 khz
Puissance admissible 80 Watts
Puissance crête 150 Watts
Puissance d'utilisation 40 à 150 Watts
Sensibilité 88 db/W/m (2,83V)
Distorsion inférieur à 0,4% (84db)
Type de filtrage 12/12 db/Octave
Raccordement Mono-Câblage
Dimensions H: 41,6cm - L: 21cm - P: 29cm
Poids 11 Kg
Télécharger la fiche technique BLISS JUBILÉ

Rien trouvé.


LUNNA

LUNNA

1 900 €

1 900 €

LUNNA est le nom donné par les Dagomba, peuple de l’Afrique de l’Ouest, à une petite percussion connue également sous le nom de Tama ou « tambour qui parle ». Ce petit instrument qui se porte sous le bras est à la fois percussif et mélodique, il servait de moyen de communication entre tribus et était utilisé par les griots pour porter la parole des rois.

Plus d'informations

Finition

Aniegre teinte merisier

Noir satiné

Trouver un distributeur Poser une question

Vivante et dynamique, LUNNA ouvre la porte au monde des enceintes colonnes JMR. Son discours, à la fois cadencé et chantant, est en accord avec son nom. Elle communique avec beaucoup d’agilité la rythmique et les nuances mélodiques de toutes les musiques actuelles ou classiques.

LUNNA

Aussi à son aise sur des musiques « pop » que sur les concerts ou la grande musique, cette enceinte moderne répond en tous points aux critères qualitatifs et à la personnalité d’une enceinte JMR actuelle.

Accessible au plus grand nombre, elle incarne déjà toute la magie et la philosophie des enceintes colonnes de la marque.

Imaginée et conçue par le créateur des plus grands modèles de la marque, LUNNA a fait l’objet des mêmes attentions et du même travail d’optimisation que ses ainées et utilise les technologies éprouvées et pérennes des modèles les plus ambitieux de la gamme.

Les résultats obtenus lors des études sur cette petite colonne sont particulièrement impressionnants. L’homogénéité, l’étendue et la linéarité de sa bande passante, sa réponse impulsionnelles et sa courbe de phase extrêmement soignée, lui permettent d’atteindre des performances en cohérence avec les produits les plus aboutis de notre gamme.

LUNNA nourrira aisément votre espace de vie en proposant une image sonore vaste et profonde, sans commune mesure avec sa petite taille. Grâce à son design sobre et intemporel, elle sera très facile à intégrer dans tous les intérieurs, qu’ils soient modernes ou classiques. Ses dimensions très compactes permettent une mise en œuvre aisée dans des pièces aux dimensions moyennes voir modestes (à partir de 12 m²). C’est un produit qui plus est idéal pour les environnements citadins.

En somme, LUNNA offre un son incarné, riche et très dynamique et permettra de constituer un ensemble de reproduction à la fois musical et abordable, vous faisant entrer de plain-pied dans l’univers du son JMR.

PRINCIPE DE CHARGE :

Ligne triangulaire accordée débouchant sur un évent situé sur la face avant de l’ébénisterie permettant un positionnement proche du mur arrière (40 cm minimum). Absence de parois parallèles internes réduisant la formation d’ondes stationnaires et permettant l’utilisation d’un minimum d’absorbant.
Tweeter installé dans un volume isolé lui garantissant une totale inertie et évitant toute intermodulation mécano-acoustique avec le woofer.
Ebénisterie en MDF de 19 mm assemblé sous presse. Chants verticaux arrondis en face avant évitant les effets de bord, large congé sur l’arête horizontale supérieure arrière en accord avec le style de la gamme actuelle.
Feutrine adhésive entourant les haut-parleurs afin de minimiser les premières réflexions du signal sur l’ébénisterie et ainsi d’assurer un meilleur contrôle de la directivité.

FILTRAGE :

2 voies ½,
6 – 12/12 dB/octave. Fréquences de coupure à 300 et 2800 Hz. Composants de qualité audiophile soigneusement sélectionnés.

HAUT PARLEURS :

BOOMER/MEDIUM :
Tout nouveau 13 cm fabriqué sous cahier des charges JMR dérivé de celui utilisé pour l’EUTERPE et la BLISS Jubilé. Il utilise un cône papier à fibre longue. Le dos de ce cône au profil optimisé reçoit un traitement absorbant qui améliore son amortissement interne tout en gardant les qualités de timbre universellement reconnu du papier. Il possède une bobine de 30 mm sur support aluminium ventilé lui conférant une bonne tenue en puissance et un grave puissant et rapide. Son noyau utilise une bague de cuivre permettant de linéariser son impédance et de diminuer sensiblement son taux de distorsion harmonique. Sa suspension en caoutchouc reçoit un traitement absorbant sur une portion de son profil en liaison avec le cône afin d’améliorer son comportement dans le plein médium. Il dispose d’un saladier en aluminium dont le profil dégage parfaitement le dos du cône. Son speeder est ventilé.

TWEETER :
Tweeter dôme textile utilisant une bobine de 25 mm et un aimant néodyme dans une petite chambre accordée pour une fréquence de résonance basse située à 650 hz. Il possède une courbe de réponse très étendue et particulièrement linéaire, de plus sa directivité est peu marquée et très progressive en dehors de l’axe. Il possède une façade en ABS injecté avec un profil pavillonnaire lui permettant un meilleur rendement et optimisant sa directivité. Ce tweeter offre une très belle plage dynamique et beaucoup de détail sans sécheresse ni dureté, qualités indispensables pour répondre au cahier des charges musical d’une enceinte JMR.

POINT FORT D’UTILISATION :

Grâce à une directivité très peu marquée, vous pourrez profiter de LUNNA sans une mise en place complexe au sein de son environnement. Cette grande qualité permet de ne pas avoir besoin de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute pour profiter au mieux de ses performances. Les LUNNA pourront être pincées très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est en théorie idéal aux environs de 2 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite ou augmentée en fonction des conditions acoustiques et des dimensions de la salle d’écoute. Pour obtenir une image stéréophonique construite et profonde, veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 40 cm.
Ces enceintes sont livrées avec des pointes de découplage et contre-pointe en acier chromé. Les inserts sur l’ébénisterie sont en M6.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie.

Impédance 4 ohms (minimum 4,3 Ohms)
Réponse en fréquences 40 à 25000 Hz
Puissance admissible 120 W
Puissance crête 200 W
Puissance d’utilisation 40 à 150 W
Sensibilité 91,6 dB (2,83V) - 89 (2V)
Distorsion Inférieur à 0,5% (niveau 84 dB)
Type de filtrage 2 voies ½ en 6/12/12 dB/octave
Raccordement Mono-Câblage
Dimensions H 85, P 30,8, L 18,6 cm
Poids 18 kg
Télécharger la fiche technique LUNNA

Rien trouvé.


EUTERPE JUBILÉ

EuterpeJubile

2 900 €

3 150 €

3 150 €

3 150 €

Depuis la sortie de la nouvelle gamme « Jubilé » il nous tardait de présenter la toute nouvelle version de notre modèle EUTERPE, l’EUTERPEJUBILÉ.

Son développement était finalisé depuis plusieurs mois déjà, mais nous avions tant de nouveautés à sortir que nous avons préféré attendre le moment opportun pour vous la présenter.

Plus d'informations

Finition

Aniegre teinte merisier

Noir satiné

Blanc perle

Gris anthracite

Trouver un distributeur Poser une question

A l’instar de l’ABSCISSEJUBILÉ, l’EUTERPE a subi un profond remaniement, tout est nouveau techniquement dans cette enceinte colonne qui conserve les mêmes proportions, mais qui adopte de nouveaux haut-parleurs et un nouveau filtrage.

EUTERPEJUBILÉ

Nous avons profité de cette refonte technique pour lui appliquer les nouveaux codes stylistiques de la gamme Jubilé avec un large congé sur son arête horizontale arrière lui affinant avantageusement sa silhouette.

Comme à notre habitude, c’est par une étude patiente en laboratoire, associée à de longues heures d’écoutes comparatives, que nous avons pu faire progresser très sensiblement l’ensemble de ses paramètres électroacoustiques de l’EUTERPEJUBILÉ.

Nous sommes repartis d’une page blanche pour sa conception. Nous avons voulu garder son principe de charge et son volume, mais nous avons remplacé son haut-parleur de médium/grave ainsi que son tweeter et revu entièrement son filtrage.

Les résultats vont au-delà de nos attentes et établissent un nouveau standard dans cette catégorie de produit. Son écoute est encore plus vivante, beaucoup plus lumineuse, particulièrement homogène, avec des timbres riches et variés, elle développe une image stéréophonique très étendue, profonde et stable. Son extrême grave est très articulé et d’une très belle densité procurant de franches sensations d’impact avec une très bonne tenue. L’écoute semble parfaitement fluide, sans rupture sur l’ensemble du spectre, avec un vrai sens de l’analyse. Elle ouvre des perspectives étonnantes à l’écoute et dépasse de très loin sa devancière sur l’ensemble des critères techniques, mais surtout musicaux.

Réellement polyvalente, l’EUTERPEJUBILÉ fera la joie des mélomanes amoureux de musiques très variées en procurant des heures et des heures d’écoute sans fatigue. Elle distille avec aisance une musicalité de tout premier ordre et en tous points conforme à la philosophie des modèles les plus ambitieux de notre gamme actuelle.

PRINCIPE DE CHARGE :

Ligne triangulaire accordée, absence de parois parallèles internes, ce qui réduit la formation d’ondes stationnaires et permet l’utilisation d’un minimum d’absorbant. L’utilisation d’absorbants viscoélastiques internes transforme l’énergie vibratoire en chaleur sans perte de micro-informations.
Tweeter installé dans un volume isolé lui garantissant une totale inertie et évitant toute intermodulation mécanique avec le woofer.
Mise en tension mécanique du boomer grâce à une tige filetée en inox (non magnétique) traversant l’ébénisterie de part en part en appui sur la culasse du boomer et sur le fond de l’ébénisterie. Réglage de tension effectué à l’aide d’une clé dynamométrique de grande précision garantissant un couple de serrage strictement identique. Cette fixation axiale du boomer permet la mise en tension des parois de l’ébénisterie et assure des efforts mécaniques uniformément répartis entre le saladier du haut-parleur et le baffle support, ce qui améliore spectaculairement la réponse transitoire du système.

FILTRAGE :

Cellules à 12 dB/octave. Selfs à air à faible résistance ohmique bobinées en câble cuivre pur de 1.5 mm de diamètre assurant une dynamique sans tassement. Condensateurs à armature argent triés par paire avec une tolérance de 1 %.
Fréquence de coupure 2800 Hz. Câblage « en l’air » pour réduire les pertes d’insertion et utilisant notre câble argent HP1132. L’ensemble du filtre est assemblé sur un support anti vibratoire spécifique. Il est positionné le plus loin possible de toute perturbation magnétique et vibratoire. Bornier type WBT acceptant tout type de raccord (fourche, banane ou câble nu) sur platine aluminium.

HAUT PARLEURS :

BOOMER/MEDIUM :
Produit sous cahier des charges, il est inédit dans la gamme, c’est un 170 mm à cône papier en fibre longue au profil gaussien, traité sur sa face interne par un matériau absorbant extrêmement efficace. Son cache noyau en tissu imprégné à la particularité d’être assemblé au dos du cône afin d’éviter le collage en surface du cône et de minimiser sa surtension en fin de bande. Il dispose d’une bobine de 28 mm sur support aluminium ventilé, son châssis en aluminium dégage parfaitement l’arrière du cône. Son speeder speeder est, lui aussi, aéré pour permettre un meilleur refroidissement de la bobine et ainsi d’abaisser sensiblement son taux de distorsion. Il est équipé d’un double aimant afin d’augmenter la concentration du flux magnétique sur la bobine. Sa suspension est fabriquée à partir d’un composé mélangeant caoutchouc et mousse et adopte un profil progressif pour obtenir une très bonne force de rappel dans l’extrême grave tout en préservant les micro-déplacements nécessaires à la reproduction des médiums.

TWEETER :
Ce dernier n’est autre que celui fièrement arboré par notre modèle CANTABILEJUBILÉ. Un tweeter à dôme soie imprégnée de 28 mm particulièrement performant. Sa directivité est naturellement très peu marquée, ce qui nous a permis de ne plus utiliser de pièce de phase. Sa linéarité est exemplaire et son amortissement interne optimal. Il est animé par un puissant aimant néodyme, sa fréquence de résonance très basse nous permet une fréquence de coupure à 2800 Hz en 12 dB/octave. Il est fixé grâce à une colle spécifique à un pavillon en aluminium usiné dans la masse pour une meilleure référence mécanique et pour améliorer encore sa directivité et son rendement.

CONSEIL D’UTILISATION :

Grace à une directivité très peu marquée il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est en théorie idéal aux environs de 2 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite. Afin d’obtenir une image stéréophonique construite et profonde, veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 40 cm.

Les meilleurs résultats en matière d’équilibre spectral et de musicalité ont été obtenus en utilisant notre câble HP1132, le même employé pour le raccordement interne de tous les composants du système.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie.

Impédance 4 ohms (minimum 4,3 Ohms)
Réponse en fréquences 38 - 25000 Hz
Puissance admissible 80 Watts
Puissance crête 160 Watts
Puissance d’utilisation 40 à 120 Watts
Sensibilité 89 dB/W/M
Distorsion inférieure à 0.5% (84dB)
Type de filtrage 12/12 db/octave
Raccordement Mono-Câblage
Dimensions H 92, L 20, P 33 cm
Poids 26 Kg
Télécharger la fiche technique EUTERPE JUBILÉ

Rien trouvé.


CANTABILE JUBILÉ

CANTABILEJUBILE

4 600 €

4 600 €

4 600 €

4 300 €

Depuis 1967, la marque JMR invente et innove, afin de proposer des enceintes acoustiques de plus en plus performantes, en se rapprochant toujours un peu plus de l’évènement musical réel.

2017 est l’année du « jubilé » pour JMR, qui fête ainsi ses 50 ans d’existence.

La CANTABILE Jubilé célèbre cet évènement, et pose ainsi un jalon remarquable dans la longue histoire « amoureuse » de JMR pour la musique et le beau son.
Bien plus qu’une optimisation, la CANTABILE Jubilé propose une refonte complète de l’ensemble des paramètres acoustiques et électroniques de notre modèle emblématique CANTABILE.

Plus d'informations

Finition

Noir satiné

Blanc perle

Gris anthracite

Bois

Trouver un distributeur Poser une question

Située au cœur même de notre gamme, ce modèle a toujours suscité un très grand attachement pour son créateur. Elle synthétise à elle seule l’esthétique sonore si chère à JMR.

CANTABILE JUBILÉ

Située au cœur même de notre gamme, ce modèle a toujours suscité un très grand attachement pour son créateur. Elle synthétise à elle seule l’esthétique sonore si chère à JMR.

Fluidité, nuance, raffinement, spontanéité et agilité caractérisent cette enceinte compacte, au design sobre et intemporel.
Sa silhouette fine, avec sa petite tête surplombant son ébénisterie aux proportions gracieuses, est caractéristique de certaines productions JMR.

Grâce aux travaux de recherche et développement menés ces dernières années dans des domaines de pointe en acoustique et en électronique, nous avons pu obtenir des performances musicales inimaginables quelques années en arrière. La CANTABILE Jubilé a bénéficié des résultats de ces recherches, elles lui ont permis d’atteindre un niveau de réalisme et une maturité sonore remarquables.
Ainsi, nous avons entièrement revu son filtrage, et nous avons doté l’enceinte d’un tout nouveau tweeter particulièrement performant. Ce tweeter à dôme soie imprégnée est logé dans une nouvelle charge au profil optimisé. Le diamètre de l’ogive a sensiblement augmenté, et elle est positionnée plus en arrière sur l’ébénisterie, afin de permettre un phasage dynamique ultra-précis. Sa longueur s’est vu augmenter, et la courbe de son profil a été adoucie.
La fréquence de résonance très basse de ce tweeter et son taux de distorsion très faible nous ont permis d’abaisser la fréquence de raccordement avec le haut-parleur médium grave à 3 kHz. La pente de son filtrage à 12 dB/octave offre un croisement avec le médium à seulement 0.2° de rotation de phase, et sa directivité est particulièrement faible.
Le filtrage a été réalisé avec le moins de composants possibles, rendant la CANTABILE Jubilé beaucoup plus réactive et encore plus facile à alimenter.
L’intégralité des valeurs des composants, ainsi que leur nature, ont été revues afin d’obtenir une enceinte encore plus vivante et dynamique.

Bien que son gabarit soit ultra-compact pour une enceinte de type colonne, la CANTABILE Jubilé offre une image sonore particulièrement ample, large et profonde, et d’une précision redoutable. Elle se déploie non seulement en largeur, mais aussi en hauteur et en profondeur, bien au-delà de la géométrie de l’enceinte. Elle reste imperturbable, même lors des très grands écarts de niveaux, sans aucune projection ni dureté, mais tout en lumière et en nuances.
Les toutes petites inflexions de jeux du musicien se suivent naturellement sans fausse lumière. Les transitoires sont vives et précises, mais jamais décharnées de leur enveloppe harmonique complexe.
La véracité et l’humanité du registre médian de la CANTABILE ont depuis toujours été des atouts remarqués par les mélomanes avertis et les amoureux de la musique vivante. Dans cette version Jubilé, la CANTABILE conserve ce qui a fait son succès durant toutes ces années, mais avec encore plus de fluidité et d’aération. Les timbres riches et variés sont véritablement naturels, et jamais outranciers ; on perçoit clairement ce sentiment de « déjà entendu » que seul l’évènement « live » est capable de procurer.
Son grave rapide et parfaitement contrôlé ne vire jamais à la caricature ni à la redondance. Il assoit parfaitement l’écoute, et propose une énergie suffisante pour une pièce de taille moyenne.
Sa bande passante est d’une extrême linéarité, et surtout, elle offre une homogénéité tout à fait remarquable pour une enceinte de son gabarit.

Aussi agile et alerte sur un quatuor à cordes que sur des musiques contemporaines, la CANTABILE Jubilé offre à son auditeur des heures d’écoute sans lassitude ni fatigue. Son rendement généreux lui permettra d’être associée à des amplificateurs de qualité, mais pas nécessairement puissants. Son potentiel d’évolution important lui permettra de devenir l’élément central d’une installation audiophile pérenne de très grande qualité. Très facile à mettre en œuvre et à positionner dans le lieu d’écoute, sa silhouette fine se fondra parfaitement dans un décor moderne ou classique.

CANTABILE Jubilé incarne ainsi le savoir-faire et l’esprit JMR contemporain, nourris de 50 années de recherches pragmatiques et sensibles, au service de la Musique.

L’univers sonore dans lequel nous amène la CANTABILE Jubilé nous affranchit des considérations techniques, et nous plonge instantanément au cœur même de la musique et de ses émotions.

ENCEINTE ACOUSTIQUE :

Type de charge : Ligne triangulaire accordée débouchant sur un évent frontal antibruit.
Ébénisterie en MDF de 19 mm à chants arrondis, assemblée sous presse pour garantir une totale inertie à la structure.
La fixation axiale des boomers permet la mise en tension des parois de l’ébénisterie, et assure des efforts mécaniques uniformément réparties entre le saladier des haut-parleurs et leur baffle support, ce qui améliore spectaculairement la réponse transitoire du système.
L’utilisation d’absorbants viscoélastiques internes transforme l’énergie vibratoire en chaleur, sans perte de micro-informations.

BOOMERS/MEDIUM :

2 × 130 mm. Saladier zamak, spider plat et aéré, double aimant ventilé, cône hypergraphe carbone/kevlar non tissé, ogive anti tourbillonnaire pour le médium, suspension à fort pouvoir de rappel et fort amortissement procurant des graves puissants et rapides.
Bobine mobile de 25 mm sur support kapton.
Mise en tension mécanique grâce à une tige filetée en inox, boulonnée au centre du noyau magnétique et sur le fond de l’ébénisterie.

TWEETER :

Tout nouveau tweeter à Dôme de 28 mm en soie imprégnée, assurant une réponse très linéaire et une dynamique réelle de tout premier ordre (dynamiques fines reproduites avec une très grande justesse et grands écarts de niveaux très bien respectés, sans projections ni duretés). Double aimant néodyme, entrefer non ferrofluidé. Chambre arrière accordée assurant une fréquence de résonance très basse (700 Hz) et un parfait amortissement transitoire. Face avant avec amorce de pavillon en aluminium usiné dans la masse pour assurer une référence mécanique parfaitement stable à l’équipage mobile ultra-léger. Directivité très peu marquée et très régulière assurant une très belle énergie en dehors de l’axe. Taux de distorsion très faible, typiquement inférieure à 0.05 % entre 3 kHz et 25 kHz.

Tête en hêtre massif tournée dont la géométrie optimise les coordonnées polaires du haut-parleur, elle repose sur une entretoise de forme oblongue pour une liaison en trois points de fixation à l’ébénisterie principale afin d’éviter tout micro déplacement.

Positionnement du tweeter optimisé en hauteur et en profondeur pour assurer un phasage dynamique précis au raccordement avec le boomer/médium à 3 kHz. La réponse temporelle est ainsi exacte, la fondamentale et les harmoniques se reconstituant en parfaite concordance de temps. La justesse des timbres est ainsi parfaitement respectée, et leur fluidité est remarquable.

FILTRE :

Type de filtrage : 2 voies ½ : 6 – 12 -12 dB / octave. Premier et deuxième ordre.

BOOMER :

Passe bas 600 Hz à 6 dB/octave

MEDIUM/BOOMER :

Passe bas à 3000 Hz à 12dB/octave pas de filtrage du grave. Les deux boomers travaillent en parallèle et en phase en dessous de 600 Hz.

TWEETER :

Le filtre passe haut à 3 000 Hz à 12dB/octave.

Circuit RC (résistance condensateur) afin de linéariser la courbe d’impédance des HP, et minimiser les variations d’impédance vues par l’ampli sur l’ensemble du spectre.

Filtre assemblé à la main sans circuit imprimé, les composants sont orientés et soudés avec une soudure à l’argent directement les uns aux autres pour éviter toute perte d’insertion. Ils sont collés sur une plaque en matériau antivibratoire, et sont disposés le plus loin possible de toute perturbation électromagnétique.
Composants triés par paire avec une tolérance de 1 %.

Condensateurs à armature argent avec terminaison câble HP1132 argent/cuivre repérant le sens de l’enroulement de la feuille d’argent. Self à air sur support ferrite à faible résistance ohmique utilisant un câble cuivre désoxygéné de forte section, pour un grave rapide et sans tassement de dynamique. Résistances en céramique non inductives à forte tenue en courant.

Tout le câblage interne est assuré par notre câble HP1132 (liaisons des composants du filtre, terminaisons des condensateurs et liaison directe au haut-parleur, soudé directement aux bornes) ; le câble HP 1132 est fait d’un alliage argent/cuivre à grands cristaux. Il dispose de trois couches d’isolants, une première couche assurée par une enduction de Kapton puis une deuxième couche de Téflon enrubanné avant un gainage externe en polyamide. Ce câble haut de gamme permet une très belle richesse des timbres, alliée à une grande transparence et une parfaite linéarité sur l’ensemble du spectre audible.

CONSEIL D’UTILISATION :

Grâce à une directivité très peu marquée, il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est théorie idéale aux environs de 2,5 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite. Pour obtenir une image stéréophonique construite et profonde, veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 50 cm.

Les meilleurs résultats en matière d’équilibre spectral et de musicalité ont été obtenus en utilisant notre câble HP216B, le même employé pour le raccordement interne de tous les composants du système.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie

Bande passante 35 - 25000 Hz
Impédance 4 ohm
Puissance d'utilisation 10 à 120 watts
Sensibilité 91 dB/W/M (2,83 volts)
Puissance admissible 90 watts
Puissance crête 170 watts
Raccordement mono- ou bi-câblage
Dimensions H 108, P 20, L 30 cm
Poids 25 Kg
Hauteur hors tout 108
Bi-Amplification possible en passif uniquement.
Télécharger la fiche technique CANTABILE JUBILÉ

Rien trouvé.


ABSCISSE JUBILÉ

ABCISSE JUBILE

6 650 €

6 650 €

6 650 €

L’ABSCISSE Jubilé synthétise l’axe de nos recherches pour se rapprocher toujours plus près du message musical originel.
ABSCISSE est un terme mathématique évoquant l’axe du temps dirigé vers l’avenir.

Plus d'informations

Finition

Blanc perle

Gris anthracite

Noir satiné

Trouver un distributeur Poser une question

Avec des dimensions compactes, elle offre les performances d’un grand système, déployant une image sonore vaste et parfaitement architecturée. Elle distille une très belle densité de timbre, très nuancé et son équilibre spectral est remarquable.

ABCISSE JUBILÉ

Elle offre une très belle étendue dans l’extrême grave tout en restant très dynamique et articulé. Son registre médian est très ouvert, clair, délicat, mais aussi varié et très riche.
Son aigu est tout bonnement exceptionnel de naturel, il file très haut sans aucune acidité, crispation ou agressivité. La soie des cordes, les diphtongues des voix sont reproduites avec une très grande précision, mais sans fausse lumière ou redondance. Toutes les transitoires et les dynamiques fines sont reproduites avec justesse, tout en nuance et avec une étonnante sérénité.
Elle répond parfaitement à la demande d’un public mélomane sensible au chatoiement des timbres, à la respiration et à l’articulé d’une interprétation.
Grâce à sa linéarité exemplaire, à sa réponse impulsionnelle exacte ainsi qu’à un temps d’amortissement particulièrement rapide et régulier, ABSCISSE Jubilé dispose d’une grande expressivité dépourvue de dureté, procurant des heures d’écoute sans la moindre lassitude.
Elle s’efface physiquement pour laisser place à une scène sonore très ample, très stable et profonde. Les détails d’une prise de son, les proportions géométriques d’une acoustique se lisent avec facilité, sans fausse lumière, laissant s’exprimer avec une grande liberté les arrières plans. Son grave rapide et particulièrement bien articulé permet à ABSCISSE Jubilé d’être installée dans tout type de pièce, même de taille réduite avec une énergie constante et parfaitement maitrisée.
Elle est résolument moderne de forme et d’esprit, rapide, transparente, réactive aux moindres sollicitations, sans jamais trahir la matière et la richesse des sonorités complexes de toutes les musiques. Son aspect extérieur est très sculptural, ancré dans son temps et subtilement modernisé dans cette nouvelle version Jubilé.

ENCEINTE ACOUSTIQUE :

Ligne triangulaire accordée, évent frontal antibruit.
Médite de 19 mm. Chants arrondis sur la face avant évitant les effets de bord. Son ébénisterie est modernisée avec un congé de grand diamètre sur l’arête supérieure arrière surplombant des arêtes vives verticales
Assemblage sous presse garantissant une totale inertie à la structure.
Son tweeter à aéro-striction partiellement débafflé fixé et découplé de l’ébénisterie grâce à un joint amortissant. Le profil de la tête accueillant ce tweeter a été revu et adouci. La liaison entre cette tête en bois tournée et l’ébénisterie qui la supporte est découplé par un compound viscoélastique afin d’éviter la transmission d’énergie vibratoire au tweeter.
La fixation axiale des boomers permet la mise en tension des parois de l’ébénisterie et assure des efforts
mécaniques uniformément répartis entre le saladier des haut-parleurs et leur baffle support, ce qui améliore
spectaculairement la réponse transitoire du système.
Nous avons également revu la rigidité globale de l’ébénisterie et disposé de manière expérimentale de
nombreuses surfaces de compound viscoélastique. Cela évite au maximum l’utilisation de mousse absorbante dans l’ébénisterie, toujours préjudiciable à la bonne articulation du message sonore dans le bas médium et le haut grave. L’utilisation d’absorbant viscoélastique interne transforme l’énergie vibratoire en chaleur sans perte de micros informations.
Le dessous de l’enceinte en liaison avec le socle est, lui aussi, recouvert d’un joint amortissant en bitume pour découpler l’enceinte de sa base posée sur pointe.
Découplage par cônes métalliques réglables en hauteur.

WOOFERS/MEDIUM :

Elle utilise deux nouveaux HP médium grave de 14 cm utilisant une nouvelle technologie de cône à structure
sandwich en carbone pressé enfermant une fibre de cristaux liquide.
Ses cônes sont dits « finis » ou cônes purs au profil gaussien, ils ne sont pas percés par la bobine de 38 mm qui les anime. Leurs joncs de suspension sont fabriqués à partir d’un mélange caoutchouc/mousse et ils sont traités sur une portion de surface en liaison avec le cône avec un matériau amortissant. Leur moteur reçoit une bague de cuivre permettant de linéariser l’impédance jusqu’en fin de bande dans le haut médium. Leur speeder plat est aéré. Leur saladier ultra rigide est en Zamac.
Grâce à sa bobine longue, le X-max de ce HP (sa capacité linéaire de déplacement) est de +/- 5mm ce qui permet un travail en piston pur jusque dans l’extrême grave avec une très bonne tenue en puissance.

TWEETER :

Type AMT ou AST (aéro-striction) extrêmement performant et naturel. Ce tweeter utilise un diaphragment en silicone particulièrement silencieux et dénué de toute agressivité. Sa réponse en fréquence est extrêmement
linéaire et sa directivité horizontale est très peu marquée. Il offre une lisibilité et une fluidité de l’aigu tout à fait exceptionnel avec une très grande réactivité dynamique sans distorsion et une très bonne tenue en puissance. Son pavillon en aluminium est usiné dans la masse. Il est partiellement recouvert d’une mousse acoustique très fine afin de contrôler les premières réflexions autour de son diaphragme et ainsi de limiter les accidents de phase en dehors de l’axe.

FILTRAGE :

2 voies 1/2
Il a été entièrement revu et simplifié au maximum. Les pentes de ce filtre sont de 6db/octave à 350 hz en passebas pour le HP du bas (les deux HP fonctionnant ensemble et en phase en dessous de cette fréquence et le HP du haut n’est pas filtré dans le grave) et de 12db à 2800 hz entre le médium et le tweeter.
Ce filtrage est logé dans une cavité séparée au bas de l’enceinte et blindée de bitume afin d’éviter toute
transmission vibratoire aux composants du filtre et minimise les effets microphoniques et les intermodulations.
Les deux cellules grave/médium et tweeter sont distinctes et elles-mêmes blindées acoustiquement l’une par rapport à l’autre. L’assemblage de ces cellules est entièrement faite à la main sur des plaques de matériaux antivibratoire et sont câblées « en l’air » (tous les composants sont orientés et soudés directement les uns aux autres sans utilisation de circuit imprimé avec une soudure argent ROHS) Il utilise des condensateurs à armature argent terminé par notre câble HP1132 dont le sens d’enroulement est repéré, les selfs de la cellule grave sont sur support ferrite utilisant un câble cuivre de grosse section pour une résistance ohmique et un taux de distorsion très faibles. Tous les composants sont triés et appairés avec une tolérance de 1 % afin de garantir une parfaite similitude des caractéristiques électriques sur la paire d’enceinte.

Rendement : 90 db/W/m 2,83 V

CONSEILS D’UTILISATION :

Grâce à une directivité très peu marquée il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.
L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est en théorie idéal aux environs de 2 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite. Afin, d’obtenir une image stéréophonique construite et profonde, veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 40 cm.
Les meilleurs résultats en matière d’équilibre spectral et de musicalité ont été obtenus en utilisant notre câble HP1132 en bi-câblage, le même employé pour le raccordement interne de tous les composants du système.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie.

Bande passante 32 à 28khz
Impédance 4 ohms
Puissance d'utilisation de 40 à 250W
Sensibilité 89 db/W/m (2,83V)
Type de filtrage 6/12db/12db par octave fréquence de coupure à 350hz et 2800hz
Raccordement Mono et Bi-câblage
Dimensions L :20cm P : 30cm H : 115cm
Poids 30 Kg
Bi-Amplification Oui passive
Télécharger la fiche technique ABSCISSE JUBILE

Rien trouvé.


ORFEO JUBILÉ

ORFEOJUBILE

11 500 €

11 500 €

11 500 €

11 000 €

Depuis le début de sa carrière, il y a près de 15 ans maintenant, le modèle ORFEO a toujours été un laboratoire de recherche extrêmement prolixe en solutions techniques pour JMR. Cherchant toujours à repousser les limites de ce que peut faire un système de sa taille, il nous a permis d’atteindre une très grande maturité sonore et une richesse harmonique toujours plus grande. D’une génération à l’autre, il n’aura cessé de nous surprendre et de nous ravir par ses capacités dynamiques et son image sonore, toujours plus ample et chaque fois plus précise.

Plus d'informations

Finition

Noir satiné

Blanc perle

Gris anthracite

Aniegre teinte merisier

Trouver un distributeur Poser une question

Développée patiemment et avec une grande rigueur, l’ORFEO dans cette version Jubilé est la quintessence du savoir-faire JMR.

ORFEO JUBILÉ

Développée patiemment et avec une grande rigueur, l’ORFEO dans cette version Jubilé est la quintessence du savoir-faire JMR.

Extrêmement linéaire et générant un signal d’une constante densité quel que soit le registre, elle distille avec une réelle aisance une musicalité subtile, sans caricature, et très nuancée. Aussi à l’aise sur de petites formations acoustiques qu’avec les charges telluriques d’un orchestre symphonique, elle donne cette impression de sérénité venant d’un système sans limite.

L’ORFEOJUBILÉ n’est pas une amélioration de la version Suprême V2 mais bien un nouveau développement complet autour du même concept. Une enceinte relativement compacte en 2,5 voies très performante offrant des qualités de timbres et d’énergie de très haut niveau.

Tous les éléments techniques ont été revus : Charge, haut-parleurs, filtrage et jusqu’à son esthétique. On retrouve la silhouette propre à cette nouvelle gamme Jubilé avec un large congé sur l’arrête horizontale arrière de l’ébénisterie. Elle est également légèrement plus volumique pour répondre à l’accord de sa nouvelle charge acoustique parfaitement optimisée et accordée plus bas encore. La richesse harmonique qui caractérise les produits JMR est parfaitement respectée, sans exagération et sans sacrifier la transparence et l’immédiateté nécessaire à une bonne lecture du message musical. La lisibilité de l’interprétation d’une œuvre, même très complexe, devient étonnamment aisée et l’écoute se fait sans effort, tout naturellement. Techniquement très sophistiquée elle fut comme à notre habitude affutée et validée par de longues heures d’écoute. Ceci permet, là où la mesure ne montre plus rien, d’optimiser mieux encore ses performances en gardant à l’esprit qu’un système, aussi élaboré soit-il, se doit d’être avant tout un vrai vecteur d’émotions.

Grace à son très bon rendement et à la linéarité exemplaire de sa courbe d’impédance, l’ORFEOJUBILÉ est facile à alimenter. Cependant, elle nécessite des électroniques de très belle facture et pourvues d’alimentions bien dimensionnées afin de profiter au mieux de sa très belle vivacité et de ses impressionnantes capacités dynamiques. Bien qu’elle dispose d’une réponse en fréquences très étendue dans le bas du spectre, l’ORFEOJUBILÉ est facile à positionner, et ce même dans une pièce aux dimensions relativement réduites. Les proportions de sa géométrie et sa finition extrêmement soignée en font un objet précieux aisément intégrable dans tous les intérieurs, qu’ils soient classiques ou contemporains.

EBENISTERIE :

La charge acoustique propriétaire à nos réalisations a été repensée et optimisée au niveau de son profil, mais reste toujours une ligne triangulaire accordée en ¼ d’onde débouchant sur un évent frontal au pied de l’enceinte.
Ainsi cette nouvelle version de notre ligne triangulaire nous permet de n’utiliser quasiment aucun absorbant dans la ligne elle-même. Seule la cloison séparatrice est recouverte par un peu de mousse acoustique de faible épaisseur et une couronne de mousse alvéolaire fait office de diode acoustique au dos des cônes des HP. Aucun absorbant ne vient freiner l’écoulement de l’air dans la charge. Ainsi, la vitesse de propagation du signal dans la ligne est beaucoup plus véloce et le temps de propagation de groupe du système en est grandement amélioré. Afin de maitriser mieux encore les phénomènes vibratoires, nous avons tapissé une grande partie des surfaces interne de l’ébénisterie avec du bitume et du compound viscoélastique positionné de manière expérimentale aux endroits stratégiques.

Le tweeter est logé dans une pièce de bois massif tournée partiellement débaflée, elle est découplée de la surface supérieure de l’ébénisterie à l’aide d’un joint de bitume.
L’ensemble de l’ébénisterie repose sur un socle lui-même découplé par un joint de compound viscoélastique et posé sur pointes réglables avec contre pointe.

HAUT PARLEURS

TWEETER :
Tweeter type AST (aérostriction) :
Il est constitué d’un diaphragme plissé de 25 mm de largeur sur 60 mm de hauteur, dont le support en silicone est recouvert d’une très fine pellicule d’aluminium de type avionique extrêmement léger. Ce diaphragme est parcouru par une grecque en aluminium et le tout est entouré par deux barreaux néodyme de très forte puissance. Son principe de fonctionnement est celui du transformateur Heil ou AMT mais il a la particularité d’utiliser un diaphragme parfaitement dépourvu de résonance propre. Contrairement aux AMT utilisant du KAPTON pour leur diaphragme, celui-ci fait preuve d’une très grande douceur tout en étant informatif et rapide. Contrairement à un tweeter à ruban classique qui pousse l’air devant lui, le tweeter à aérostriction pince l’air entre ses plis et l’expulse avec une très grande vélocité. La dynamique est donc beaucoup plus grande (sur les grands écarts de niveau comme sur les toutes petites nuances…).
Il est peu fragile, offre une très grande tenue en puissance et un taux de distorsion nettement inférieur à celui du ruban, surtout en fin de bande, là où ses déplacements sont les plus importants. Il permet ainsi d’être utilisé beaucoup plus bas en fréquence qu’un ruban tout en utilisant une pente de filtrage moins raide. De plus sa courbe d’impédance et parfaitement droite et il n’a pas de fréquence de résonance marquée. Enfin, sa directivité horizontale est extrêmement faible. Comme il fonctionne en dipôle, il est primordial de lui associer une petite charge close derrière lui qu’il faut accorder de manière expérimentale et qui est amortie par un feutre spécifique extrêmement aéré.

BOOMER/MEDIUM :

BOOMER/MEDIUM :

Ces nouveaux HP de 180 mm ont été développés en collaboration avec une entreprise allemande qui ne travaille que sur des produits OEM. Nous avions déjà collaboré sur le tweeter de la CANTABILEJUBILÉ qui, pour moi, est sans doute le meilleur tweeter à dôme textile que j’ai entendu.
Il aura fallu presque 1 an et demi de travail sur plusieurs prototypes afin de finaliser l’étude de ce HP extrêmement performant.
Son cône est constitué de 7 couches de fibres de carbone et de PEEK (Polyétheréthercétone). Cette structure est particulièrement longue et complexe à réaliser, car chaque couche doit être produite avec un temps de séchage très précis afin de permettre à l’ensemble d’être le plus homogène possible. Ce cône reçoit un traitement plasma sur sa surface externe (granuleuse) qui évite la formation d’onde stationnaire. Ce cône allie une grande légèreté avec une bonne rigidité, mais surtout un amortissement interne excellent. Le cône d’un haut-parleur est un dosage savant entre rigidité et capacité d’amortissement interne pour éviter les résonances propres au matériau employé. Sur ce point particulier, nous avons atteint des résultats particulièrement satisfaisants.
Ce cône est animé par une bobine de 37 mm sur deux couches de 16 mm de longueur sur support en fibre de verre ventilé, ce support reçoit un traitement de surface afin d’amortir au maximum sa fréquence de résonance propre. Sur le champ du support bobine est disposé une bague de matériaux traitée au plasma, là encore pour éviter au matériau du support bobine de se manifester acoustiquement.
L’entrefer dispose d’une bague de cuivre pur afin de linéariser l’impédance du HP en fin de bande et de diminuer sa distorsion en améliorant la concentration du flux magnétique autour de la bobine.
Son speeder est aéré et possède un profil progressif afin de permettre un déplacement avec une force de rappel constant quelle que soit l’amplitude de son déplacement.
Ce boomer possède un double aimant en ferrite de 100 mm avec double bague de contrôle et possède un champ magnétique très puissant.
Les suspensions en caoutchouc NBR ont un profil optimisé au niveau de leur courbure afin d’obtenir un fractionnement progressif et maximiser l’efficacité du rappel en fonction de la distance de déplacement de l’équipage mobile.
Son saladier est en aluminium et dégage très largement la face arrière du cône.
Son noyau est percé, mais reçoit un traitement amortissant constitué de plusieurs disques de feutre microphoniques orientés.
Un dôme en tissu imprégné avec un traitement spécifique sur sa face interne vient coiffer la bobine, il est collé au cône à l’aide d’une colle à base de latex.
Ces haut-parleurs sont mis en tension comme à notre habitude, grâce à des tiges filetées en inox qui viennent pousser la culasse du HP et sont en tension sur la paroi arrière de l’ébénisterie. Ce principe ramène la référence mécanique du HP au dos de l’enceinte et assure un effort mécanique mieux réparti sur la face avant de l’ébénisterie. Il améliore le fonctionnement transitoire du HP en stabilisant sa référence mécanique. Cela se traduit par un médium dépollué de toutes distorsions liées au micro déplacement du moteur du HP et un régime impulsionnel beaucoup plus véloce et mieux amorti.

FILTRAGE :

Il a fait l’objet de beaucoup d’attention et d’une très longue période d’optimisation. Durant 6 mois, j’ai comparé et essayé différentes configurations de filtre, mais également différents types et marques de composants afin de ne retenir que les meilleurs. Ces composants sont extrêmement qualitatifs et donc particulièrement onéreux. Ces tests ont été réalisés à la mesure bien sûr, mais aussi et surtout à l’écoute afin de sélectionner ceux qui, au-delà de ce que pouvait montrer le travail de laboratoire, se sont montré les plus performants à l’écoute.
Comme à mon habitude, j’ai voulu réduire au maximum le nombre de ces composants pour obtenir une enceinte facile à alimenter. Pas de circuit résonnant ni de circuit bouchon. Seuls sont utilisés les composants nécessaires à la réalisation du filtrage de type 6/12/12 dB/octave.
Il s’agit d’une configuration en 2,5 voies, les deux HP de médium grave travaillant en tandem et en phase en dessous de 400 Hz ou le HP de grave se raccorde en 6 dB/octave. Le HP du haut est dédié au médium/grave et se raccorde à 3500 hz avec le tweeter et n’est pas filtré dans le grave.
Ce filtre est constitué de deux cellules distinctes, orientée et séparée l’une de l’autre afin d’éviter au maximum l’intermodulation des composants.
Nous utilisons des condensateurs à armature argent avec terminaison câble HP1132 (argent/cuivre). L’orientation de bobinage est repérée et ils sont spécifiques à notre utilisation (fabriqués sous cahier des charges par une société Française S.C.R).
Les selfs sont constituées de feuillards de cuivre pur de grande dimension, bobinées autour d’un mandrin en bois massif et emprisonnés dans de la cire afin d’éviter tout rayonnement indésirable et intermodulation. Ces selfs ont la particularité d’offrir un taux de distorsion extrêmement faible, une résistance interne très basse et des capacités de tenue en puissance très grande. Ceci se traduit par un grave très plein, articulé avec beaucoup de densité, de matière et une grande dynamique. Elles sont utilisées à la fois sur le grave, mais aussi pour la liaison du médium avec le tweeter.
Elles sont orientées les unes par rapport aux autres afin d’éviter tout rayonnement indésirable.
Les résistances pour l’égalisation du niveau du tweeter sont d’une très grande qualité. Elles sont bobinées et ont la particularité d’être entourées d’un tube de cuivre relié à la masse du système (elles comportent donc trois fils, entrée, sortie et masse et doivent être orientées dans le sens de passage du signal) l’ensemble est ensuite emprisonné dans une résine inerte. Ce tube de cuivre joue le rôle de blindage (cage de Faraday) et élimine toutes les perturbations électromagnétiques autour du composant qui sont évacuées par la masse du système, mais aussi agit comme un excellent dissipateur thermique. Ainsi, le taux de distorsion de cette résistance est particulièrement faible. Lors de grands écarts de niveaux, les résistances classiques ont tendance à chauffer énormément, ce qui se traduit par de la distorsion. Avec ces résistances, l’aigu est très transparent (évacuation des micro décharges) et extrêmement dynamique avec une sensation de naturel étonnant, laissant place à toutes les micros informations indispensables à une écoute réellement musicale. Le dégradé harmonique est beaucoup plus logique et dépourvu de « scories », l’aigu est matiéré, fin, sans persistance ni effet de granulosité indésirable.
Comme à notre habitude, l’intégralité des filtres sont réalisés à la main, sans utiliser de circuit imprimé, les composants sont soudés directement les uns aux autres à l’aide d’une soudure argent ROHS et sont fixés avec une colle souple sur des plaques de forex qui isolent encore les composants des vibrations.
Les deux cellules sont disposées le plus loin possible du rayonnement magnétique des haut-parleurs et sont elles-mêmes blindées acoustiquement avec du compound et de la mousse.
Tout le câblage interne est effectué avec notre câble HP1132 dont la section est doublée pour le médium et le grave.
Chaque composant est mesuré et trié par paire avec une tolérance ramenée à 1 %. Ainsi les composants du filtre ont des valeurs parfaitement identiques sur la paire d’enceinte.
Le raccordement des enceintes est confié à des bornes Mundorf en cuivre pur de très grande qualité et sélectionnées pour leur musicalité exemplaire. Elles sont fixées sur une plaque en aluminium bitumée. Le raccordement des câbles vers le filtre passif se fait sans soudure à l’aide d’œillets en cuivre pur, eux aussi, d’origine Mundorf.

CONSEIL D’UTILISATION :

Grâce à une directivité très peu marquée, il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est théorie idéale aux environs de 3 m d’axe en axe, mais cette distance peut être réduite. Pour obtenir une image stéréophonique construite et profonde, veillez à éloigner les enceintes des murs latéraux et arrières d’au moins 80 cm.

Les meilleurs résultats en matière d’équilibre spectral et de musicalité ont été obtenus en utilisant notre câble HP216B, le même employé pour le raccordement interne de tous les composants du système.

IMPORTANT :

Ce système a été développé pour une utilisation domestique, en aucun cas, il ne peut être employé pour de la sonorisation publique ou privée.
Tout incident qui découlerait de ce type d’utilisation ne serait en aucun cas couvert par notre garantie.

Bande passante 32 à 25khz (30hz à -6db)
Impédance 4 Ohms (minium 3.8ohms)
puissance d'utilisation 90 à 300W (400W en crête)
Sensibilité 91db/W/m (2,83V)
Type de filtrage 12/12/6db/octave
Raccordement Mono et bi-câblage
Dimensions H 116, L 23,5, P 33 cm
Poids 40 Kg
Bi-amplification Oui en passif
Télécharger la fiche technique ORFEOJUBILE

Rien trouvé.


ORFEO GRANDE

ORFEOGRANDE

14 800 €

14 800 €

14 800 €

16 000 €

En presque 20 ans de carrière, le modèle ORFÉO aura énormément évolué et chaque nouvelle version a toujours apporté des améliorations réellement significatives. Aujourd’hui, le degré de performance atteint par ORFÉOGRANDE lui permet de se hisser à la hauteur des toutes meilleures enceintes acoustiques mondiales. C’est une étape significative dans notre quête perpétuelle de vraie musicalité, celle qui transmet, fidèlement au message original, le sens profond de la musique qu’est l’émotion.

Plus d'informations

Finition

Blanc perle

Gris métallisé

Gris anthracite

Bleu nuit

Trouver un distributeur Poser une question

Cette enceinte passive haut de gamme perpétue avec brio la tradition chère à JMR de proposer, dans un format compact, un système extrêmement musical et ayant des performances acoustiques dignes d’une enceinte colonne.

ORFEO GRANDE

Le très long travail de recherche et développement effectué pour VOCEGRANDE nous a fourni un ensemble de solutions techniques innovantes et particulièrement efficaces, il était donc logique que le modèle phare de notre gamme puisse également en profiter.
C’est ainsi que ORFÉOGRANDE a pu voir le jour, elle se positionne au-dessus de l’actuelle ORFÉOJUBILE dans notre gamme sans pour autant la remplacer.
Sa silhouette, signature visuelle des modèles JMR depuis des années, est à présent soulignée par sa finition bicolore qui allège et dessine ses courbes avec beaucoup d’élégance. L’utilisation de matériaux nobles comme l’aluminium accentue encore son aspect sculptural et c’est un objet remarquable dans un intérieur contemporain ou classique.

La sobriété de son design est un choix assumé, il permet de créer des objets simples et beaux à la fois, ancrés dans leur époque, qui garderont pour très longtemps un aspect valorisant aux proportions savamment choisies. Ainsi ORFÉOGRANDE traversera les époques et les modes sans vieillir.

La genèse :

Reprendre le travail sur la base d’un modèle existant aussi performant que ORFÉOJUBILE n’est pas chose facile.
Toute son infrastructure a été complètement revisitée, son ébénisterie, son filtrage, ses haut-parleurs ont fait l’objet d’améliorations. VOCEGRANDE, par son extrême délicatesse et sa finesse de restitution unique, aura élevé de manière significative nos exigences. Il fallait retrouver dans ORFÉOGRANDE toutes ces qualités en y ajoutant la force et l’énergie d’une enceinte colonne, tout en respectant son caractère et sa personnalité si attachante.
Il aura fallu des mois et des mois pour que les recherches en laboratoire et surtout à l’écoute, débouchent sur le résultat attendu. C’est pourquoi ORFÉOGRANDE s’impose à présent comme l’enceinte acoustique passive la plus aboutie et la plus performante jamais réalisée par JMR depuis les 55 années d’existence de la marque.

Les résultats :

Plus lumineuse, plus silencieuse, plus délicate et en même temps plus forte que jamais, ORFÉOGRANDE concentre tout le savoir-faire JMR. Elle synthétise à elle seule l’essence de la philosophie sonore des produits JMR, et une fois de plus, elle repousse les limites des performances d’une enceinte acoustique de ce gabarit.
L’image sonore est véritablement spectaculaire, elle s’étend de manière naturelle et constante bien au-delà du système en largeur, hauteur et profondeur et offre un respect scrupuleux des espaces sonores propres à chaque prise de son.
Les timbres sont d’un raffinement extrême et d’une grande justesse, sans fausse lumière ou coloration.

Elle se joue des musiques complexes avec une aisance tout à fait insolente et ne semble jamais à la peine pour reproduire la dynamique. Qu’elle soit extrême sur les grandes formations orchestrales, ou subtiles et parfaitement nuancées sur les petites formations ou les voix. Ces dernières sont charnelles, mais également parfaitement articulées avec une présence quasi palpable. La diction, l’articulation de chaque mot, les respirations, les diphtongues, tout cela semble parfaitement naturel et intégré, jamais artificiellement mis en avant, cela permet une parfaite compréhension des textes et mieux encore de l’intention et du sens d’une interprétation.

La musique s’exprime sans contrainte, avec force et autorité, mais de manière parfaitement détendue, sans aucun phénomène de projection ou dureté. Sa précision permet une excellente lisibilité du phrasé et de l’intention des musiciens et pourtant jamais, on a la sensation de décortiquer ou de surjouer les détails. Le message sonore est plein, fluide à l’extrême, riche sur tout le spectre audible et de densité constante, cela procure pendant l’écoute un sentiment de bien-être permanent qui facilite l’émotion musicale.

Son registre médian est à la fois riche et transparent, il dépeint de manière très naturelle toutes les sonorités complexes avec un scrupuleux respect du dégradé harmonique, paramètre indispensable pour identifier pleinement chaque type d’instrument. Les frottements harmoniques des instruments à corde, la complexité extrême des timbres d’un piano, les résonances d’une note de guitare, tout semble plus ample. Les fins de notes durent plus longtemps avec une décroissance naturelle et très régulière et ne semblent jamais être tronquées. La superposition des différents timbres qui forment un tableau expressif aux couleurs très variées, procurent une véritable jubilation auditive.

Grâce à l’adoption du système de découplage par polymère de son socle, la partie inférieure du spectre allant du bas médium à l’extrême grave est sensationnel. Parfaitement articulé et d’une très grande densité, il s’exprime avec un dynamisme enthousiasmant, donnant une sensation d’impact très franche et très bien maitrisée. Jamais il ne surjoue, pourtant il sait se rendre particulièrement impressionnant quand la musique l’exige. Ce principe de découplage permet aux dernières octaves de ne pas mettre en résonance le matériau du sol, cela se traduit par un grave qui vient se positionner naturellement au sein de l’image sonore et ne donne jamais l’impression de ramper devant elle. Dépollué de toute vibration parasite, il souligne, quand c’est nécessaire, le sentiment de présence et donne au message musical une dimension et des proportions très réalistes. Un pied de grosse caisse, une pédale d’orgue, une nappe de synthétiseur ou tout autre instrument de percussion atteignant les tréfonds du spectre, sont alors reproduits de manière pleine et entière jusqu’à l’extrême grave. Jamais le message ne semble boursoufflé ou confus, bien au contraire, on se surprend à détailler des éléments qui habituellement sont fondus dans le brouillard de ces fréquences si difficiles à reproduire avec acuité.

ORFÉOGRANDE se joue de toutes les difficultés avec agilité et sérénité, tous les styles musicaux trouvent ainsi le juste équilibre tonal et sont reproduits avec un scrupuleux respect de leurs sonorités spécifiques.

ÉBÉNISTERIE :

  • Dispositif limitant les phénomènes de transmission solidiens de l’énergie vibratoire grâce à l’utilisation de matériaux de densité différente (MDF-Aluminium). Une feuille d’aluminium de 3 mm d’épaisseur vient enserrer trois faces de l’ébénisterie afin de mieux concentrer l’énergie vers l’intérieur de la charge acoustique.
  • Principe de charge : Ligne triangulaire accordée en ¼ d’onde débouchant sur un évent frontal situé au bas de l’ébénisterie. Ce principe de charge propriétaire nous permet de n’utiliser quasiment aucun absorbant qui freinerait l’écoulement de l’air dans les différentes cavités. Ainsi, la vitesse de propagation du signal est beaucoup plus rapide et le temps de propagation de groupe du système en est grandement amélioré. Afin de maitriser mieux encore les phénomènes vibratoires, nous avons tapissé une grande partie des surfaces interne de l’ébénisterie avec du bitume et du compound viscoélastique positionné de manière expérimentale aux endroits stratégiques.
  • Découplage mécanique complet du socle de l’enceinte, permettant l’utilisation de patins de téflon comme interfaces avec le sol (pas de pointe de découplage). L’enceinte est comme suspendue. Ainsi, l’énergie vibratoire est transformée en chaleur au sein du polymère et ne se transmet quasiment plus au sol. Il en résulte à l’écoute un grave parfaitement maitrisé s’intégrant au message musical de manière beaucoup plus naturelle puisqu’il ne vient jamais mettre en vibration le matériau du sol. L’autre avantage est de préserver la partie médiane du signal sans les phénomènes d’assèchement souvent observés lors de l’utilisation de pointes rigides de découplage.

HAUT PARLEURS :

TWEETER :

Tweeter type AST (aérostriction) :
Il est constitué d’un diaphragme plissé de 25 mm de largeur sur 60 mm de hauteur, dont le support en silicone est recouvert d’une très fine pellicule d’aluminium de type avionique extrêmement léger. Ce diaphragme est parcouru par une grecque en aluminium et le tout est entouré par deux barreaux néodyme de très forte puissance. Son principe de fonctionnement est celui du transformateur Heil ou AMT mais il a la particularité d’utiliser un diaphragme parfaitement dépourvu de résonance propre. Contrairement à un tweeter à ruban classique qui pousse l’air devant lui, le tweeter à aérostriction pince l’air entre ses plis et l’expulse avec une très grande vélocité, la dynamique est donc beaucoup plus grande (sur les grands écarts de niveau comme sur les toutes petites nuances…).

BOOMER/MEDIUM :

Médium/boomer 180 mm,
Son cône est constitué de 7 couches de fibres de carbone et de PEEK (Polyétheréthercétone). Ce cône reçoit un traitement plasma sur sa surface externe (granuleuse) qui évite la formation d’onde stationnaire de surface. Ce cône allie une grande légèreté avec une bonne rigidité, mais surtout un amortissement interne excellent.
Ce cône est animé par une bobine de 37 mm sur deux couches de 16 mm de longueur sur support en fibre de verre ventilé.
L’entrefer dispose d’une bague de cuivre pur afin de linéariser l’impédance du HP en fin de bande et de diminuer sa distorsion en améliorant la concentration du flux magnétique autour de la bobine.
Son speeder est aéré et possède un profil progressif pour permettre un déplacement avec une force de rappel constant quelle que soit l’amplitude de son déplacement.
Les suspensions en caoutchouc NBR ont un profil optimisé au niveau de leur courbure afin d’obtenir un fractionnement progressif et maximiser l’efficacité du rappel en fonction de la distance de déplacement de l’équipage mobile.
Ces haut-parleurs sont mis en tension comme à notre habitude, grâce à des tiges filetées en inox qui viennent pousser la culasse du HP et sont en tension sur la paroi arrière de l’ébénisterie. Ce principe ramène la référence mécanique du HP au dos de l’enceinte et assure un effort mécanique mieux réparti sur la face avant de l’ébénisterie. Il améliore le fonctionnement transitoire du HP en stabilisant sa référence mécanique. Cela se traduit par un médium dépollué de toutes distorsions liées au micro déplacement du moteur du HP et un régime impulsionnel beaucoup plus véloce et mieux amorti.

FILTRAGE :

• Le filtre passif :
Il a été entièrement revu avec des fréquences de raccordement différentes et les meilleurs composants actuellement disponibles sur le marché.
Comme à mon habitude, j’ai voulu réduire au maximum le nombre de ces composants afin d’obtenir une enceinte facile à alimenter.
Pas de circuit résonnant ni de circuit bouchon. Seuls sont utilisés les composants nécessaires à la réalisation du filtrage de type 6/12/12 dB/octave.
Il s’agit d’une configuration en 2,5 voies, les deux HP de médium grave travaillant en tandem et en phase en dessous de 200 hz ou le HP de grave se raccorde en 6db/octave. Le HP du haut est dédié au médium/grave et se raccorde à 2200 hz avec le tweeter et n’est pas filtré dans le grave.
Ce filtre est constitué de deux cellules distinctes, orientée et séparée l’une de l’autre afin d’éviter au maximum l’intermodulation des composants.
Les résistances d’égalisation pour le tweeter sont d’une très grande qualité, elles sont bobinées et ont la particularité d’être entourées d’un tube de cuivre relié à la masse du système. (Elles comportent donc trois fils, entrée, sortie et masse et doivent être orientées dans le sens de passage du signal) l’ensemble est ensuite emprisonné dans une résine inerte. Ce tube de cuivre joue le rôle de blindage (cage de Faraday) et élimine toutes les perturbations électromagnétiques autour du composant qui sont évacuées par la masse du système, mais aussi agit comme un excellent dissipateur thermique. Ainsi, le taux de distorsion de cette résistance est particulièrement faible. Une tresse de masse est ensuite rapportée au bornier de raccordement de l’enceinte sur une cinquième borne qu’il suffit alors de relier à la terre de l’installation électrique domestique. Cela permet de complètement drainer toute la charge électrostatique et électrique et de dépolluer le signal pour une écoute à la fois plus reposante et plus détaillée à la fois.
Comme à notre habitude, l’intégralité des filtres sont réalisés à la main, sans utiliser de circuit imprimé. Les composants sont soudés directement les uns aux autres à l’aide d’une soudure argent ROHS et sont fixés avec une colle souple sur des plaques de forex qui isolent encore les composants des vibrations.
Les deux cellules sont disposées le plus loin possible du rayonnement magnétique des haut-parleurs et sont elles-mêmes blindées acoustiquement avec du compound et de la mousse.
Tout le câblage interne est effectué avec une nouvelle référence de câble qui reprend certains éléments de notre câble HP1132 mais dans une configuration légèrement différente puisqu’il possède une structure en étoile. L’âme en cuivre plaqué argent est de grosse section et est ensuite entouré par des brins de petite section, toujours en cuivre plaqué argent.
Chaque composant est mesuré et trié par paire avec une tolérance ramenée à 1 %. Ainsi les composants du filtre ont des valeurs parfaitement identiques sur la paire d’enceinte.
Le raccordement des enceintes est confié à de bornes ETI (les mêmes que celles utilisées sur VOCE Grande) qui ont été longuement comparées et sélectionnées pour leur musicalité exemplaire. Elles sont fabriquées en cuivre tellurium plaqué argent de très faible épaisseur procurant une résistance interne extrêmement faible. Elles sont fixées sur une plaque en aluminium bitumée

CONSEILS D’UTILISATION :

ORFÉOGRANDE dégage une grande énergie, c’est pourquoi elle sera plus adaptée à des pièces de 30 m² ou plus. Ceci étant, si l’écoute devait se faire dans une pièce plus petite, il faudrait veiller à garder un niveau d’écoute très raisonnable afin de ne pas trop solliciter la pièce.
Une distance de 80 cm autour d’elle est conseillée, cette distance doit s’appliquer aux murs latéraux et surtout arrière.
La distance entre les axes des enceintes devra être d’environ 3 m et peut être augmentée jusqu’à 4 m voire plus.
La directivité du système étant très peu marquée, il n’est pas nécessaire de faire converger les enceintes complètement vers le point d’écoute. Un angle de 5 à 15° selon la distance vous permettra cependant de profiter mieux encore de la phase très rigoureuse du système.
ORFÉOGRANDE ne dispose pas de pointe de découplage de par la conception de son socle. Si votre sol présente des irrégularités de planéité, il vous sera sans doute nécessaire d’insérer sous les socles des patins de feutre adhésifs afin de veiller à la bonne stabilité de l’enceinte.
Liaison de la cinquième borne (masse) : pour profiter de la mise à la terre du filtre passif au niveau des résistances d’égalisation, vous devrez relier la cinquième borne (dorée) à la terre de votre installation électrique (ne pas la relier sur la masse d’un ampli). Pour cela, un câble tout à fait ordinaire (câble électrique par exemple) sera suffisant, aucun signal n’étant véhiculé par cette borne.

Bande passante 30hz à 25khz (+ ou – 3db)
Impédance 4ohms (minimum 3,9 ohms)
Puissance d'utilisation 90 à 300W (400W en crêtes répétitives)
Sensibilité 91db/W/m 2.83V
Distorsion inférieure à 2% de 200hz à 18khz à 85db
Type de filtrage 6/12/12db/Octave (2 voies ½) 200hz – 2200hz
Raccordement bi-câblage + 5ème borne pour mise à la terre du filtre passif
Dimensions H 118cm L 24cm P 33cm (socle : 30/39cm)
Poids 45kg (pièce)
Bi-Amplification Oui en passif

Rien trouvé.


EMP NANO JUBILÉ

EMP NANO JUBILÉ

2 650 €

2 650 €

2 650 €

Les enceintes EMP murales JMR Nano Jubilé sont des enceintes étonnantes et tout aussi puissantes. Prévues pour être fixées au mur, elles s’intègrent parfaitement à votre intérieur. Elles offrent une expérience audio immersive, tout en conservant une très haute qualité sonore.

Plus d'informations

Finition

Blanc perle

Gris anthracite

Gris métallisé

Trouver un distributeur Poser une question

Les enceintes EMP Nano Jubilé fonctionnement comme aucune autre enceinte et doivent être placées contre un mur pour des performances optimales. L’ensemble de la confection a été pensée et réalisée en tant compte de ce paramètre.

EMP NANO JUBILÉ

Les enceintes EMP Nano Jubilé sont similaires à une enceinte de bibliothèque et fonctionnent en bass-reflex. Idéales pour ne pas encombrer vos espaces, elles offrent un meilleur rendu musical que les autres enceintes traditionnelles. Équipées de deux haut-parleurs, elles fonctionnent sur un principe d'accord assez complexe, formant 3 cavités triangulaires.

UN SON TRÈS RÉALISTE

Cette enceinte Nano Jubilé se distingue grâce à la qualité de son timbre et d’un son très réaliste et très vivant. Elle dégage une énergie qui lui permet de remplir une pièce en émotion. EMP Nano Jubilé est l’aboutissement d’un savoir-faire artisanal, d’un long processus de patience et d’optimisation.

UN DESIGN SOBRE

Avec son design sobre qui se fond dans votre décor, vous pourrez passer des heures à écouter le son mélodieux de cette enceinte, peu importe le style de musique.

Rien trouvé.